Musée d’Art Moderne – Reflets d’art

Visiter Paris n’est pas toujours hors-de-prix (Really ?). Dans un précédent article, je vous parlais d’un immanquable parmi les musées de la Ville : le Petit Palais. Ce Musée des Beaux-arts de la Ville de Paris, majestueux et gratuit ! Eh bien, j’ai voulu continuer cette quête et trouver des bons plans qui nous en mettent plein les yeux sans faire fondre notre budget. Deuxième découverte parisienne : le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris !

Art Moderne et multiple

Quand on parle d’art moderne ou contemporain, on pense bien souvent au Centre Pompidou, le Saint Graal de la capitale dans ce domaine. Mais d’autres musées, dont le Musée d’Art Moderne, ont eux aussi de belles ressources ! Tout commence au Palais de Tokyo, où deux musées d’art moderne se répondent. En 1961, la Ville de Paris y implante le Musée d’Art Moderne, avant que l’Etat déplace le Musée d’Art Moderne National au futur Centre Pompidou en 1977. Vous me suivez ? La proximité entre ces deux musées est donc évidente. On pourrait même dire que leurs collections se complètent. En ce qui concerne celle du MAM, elle ne cesse de s’accroître et se veut le reflet des courants artistiques, du XXe siècle à aujourd’hui.

Mais que peut-on voir au MAM ? Rien de moins que Picasso, Modigliani, Picabia, Chagall, Boltanski ou encore Delaunay. Avec ses 11 000 oeuvres, il fait partie des musées d’art les plus importants. Valorisée par un lieu somptueux qu’est le Palais de Tokyo (construit en 1937 à l’occasion de l’Exposition Internationale des Arts et Techniques), la visite ne peut qu’être inspirante… 😉

Une expérience de l’art contemporain

Une fois entrée dans le musée, après avoir été émerveillée par l’architecture, le temps d’adaptation au lieu se fait un peu hasardeux. La distinction entre la collection permanente et les expositions temporaires mérite un peu de repérage. Mais on finit par s’y retrouver, et la visite commence. Les grands formats de Delaunay offrent un accueil coloré et chaleureux, et confortent les moins téméraires. D’ailleurs, à ce sujet, j’ai trouvé la scénographie du lieu très intéressante. Les salles alternent les techniques et s’organisent pour éviter la monotonie. Les évolutions des techniques et la multiplication des médiums propres aux XXe et XXIe est bien représentée par la scénographie. À la frontière entre art et design, certaines installations nous donnent presque le sentiment d’être comme à la maison !

Et puis, au fil de la visite, on oscille entre intimidation, questionnement et émerveillement. Le propre de l’art, en somme. Intimidation face à des artistes majeurs comme Modigliani. Questionnement face à des oeuvres auxquelles on est hermétique. (Vous savez à quel point j’aime ne pas aimer des oeuvres, et comprendre pourquoi. Tout l’intérêt est là !) Emerveillement face à des oeuvres ou artistes jusque-là jamais vus. Ma seule déception réside dans le fait que la visite de la collection permanente (soit, la partie gratuite), est un peu courte ; on aimerait en voir toujours plus. Ceci dit, les quatre expositions temporaires prennent bien vite le relais pour poursuivre l’expérience. Si vous le pouvez, je vous recommande d’aller voir ces expositions pour compléter votre visite 😉

Exposition en cours :
« Derain, Balthus, Giacometti : une amitié artistique » / « Médusa : Bijoux et tabous »
« Paul Armand Gette : Un parcours Alisier » / « Karel Appel : l’art est une fête ! »

Il y en a donc pour tous les goûts, et pour tous les budgets dans ce musée ! 😉 Vous trouverez de quoi satisfaire votre curiosité 😀


Bon à savoir :

  • La visite de la collection permanente est gratuite !
  • La visite des expositions temporaires : de 5 à 12 € selon les expositions, gratuit pour les -18 ans
  • Pour accéder au musée, Métro 9, arrêt Alma-Marceau ou Iéna
  • Les informations complètes sont à retrouver ici !

À très vite !

2 Replies to “Musée d’Art Moderne – Reflets d’art”

  1. Il semblerait que tu connaisses mieux les secrets de Paris que moi 😁 ton article donne envie en tout cas et c’est vrai que le palais de Tokyo est magnifique 🙂

    1. Haha, je n’aurais pas cru !
      Merci Claire 🙂

Laisser un commentaire