Question de temps – À vive allure

Le temps passe à une vitesse folle. À tel point que le sujet en devient redondant. On a beau tout faire pour se dire que, non, c’est un truc de vieux de penser ça, mais reste que c’est bien le cas. Au moment où j’écris cet article, cela fait trois semaines que je n’ai pas pris le temps d’écrire sur le blog. Peut-être plus au moment où vous le lisez. Oh, je n’étais pas sans y penser, bien au contraire ! J’ai même plein d’envies pour ce petit site que j’ai souhaité de tout mon coeur il y a deux ans. Des envies de culture, tout aussi fortes, et de nouvelles envies d’écriture. Mais c’est là que le temps pêche.

Pour les premières envies…

Le temps me manque. Partir à la découverte des expositions, se plonger dans le noir rassurant d’une salle de cinéma ou de théâtre, sortir de chez soi pour explorer des univers toujours plus nouveau… Quelle tristesse que d’admettre ne pas avoir le temps. Une excuse que j’ai toujours réfutée, que j’ai toujours voulu amoindrir, que j’ai même dénigré chez les autres. Mais qui, je l’admets, ces dernières semaines s’est avérée plus vraie qu’il n’y paraît. Mais peut-être ai-je aussi la tête bien occupée ? Pleine d’idées et de projets qu’elle empêche tout autre mouvement propices au déplacement. Alors, finalement, je m’y complaît peut-être ?

… Mais aussi les secondes

Je le prends, ce temps, de plus en plus. Je n’ai pas grand chose à en dire (du moins pour le moment…), si ce n’est que coucher sur papier et sur écran les élans de la pensée est aussi réjouissant que la vue d’un tableau ou d’une photographie. Un exutoire, une promenade, un bol d’air. Mais aussi, et surtout, le moyen d’analyser le monde qui nous entoure. Pas seulement l’observer – il va bien trop vite pour ça. Le creuser, le penser, l’étudier pour s’y placer. Trouver sa place dans ce mouvement, n’est-ce pas là un vaste sujet ? Je crois avoir trouvé comment m’occuper pour de nombreuses années 😉 Et enfin, partager. C’est ce que j’ai toujours voulu, à travers ce blog, depuis le début.

Et maintenant ?

Flâner dans les innombrables lieux de culture me manque, mais je sais que le temps me laissera les retrouver. Le Corner Culture sera toujours là pour placer ces événements en tête. Mais en attendant, ce temps qui change me permet de me concentrer sur d’autres envies, sûrement plus profondes. Ne soyez donc pas étonnés de voir pointer de temps à autres des réflexions. De société beaucoup. Elles seront là sans prétention, juste pour parler d’un ressenti sur lequel il me devient urgent de mettre des mots. L’observation de ce temps, et de l’utilisation de ce temps en sera le point de départ.

Alors que la Culture m’a offert une multitude de points de vue et d’interprétations, j’ai envie aujourd’hui de construire quelque chose avec ces éléments. Une réflexion qui m’est plus personnelle, et qui sera amenée à évoluer. Vous savez à quel point j’aime ne pas aimer les choses et comprendre pourquoi, tout autant que j’aime aimer les choses (et comprendre pourquoi). Une énième perte de temps alors que je pourrais me contenter d’observer ? Peut-être. Mais pour le moment, ce que je vois, c’est que cette perspective me permettra au contraire de récupérer celui qui m’échappe.

Culture et société, voilà les deux chemins du Corner Culture. Pour mieux évoluer.

J’ai hâte 🙂

À très vite !


  • En attendant le week-end et ses brillantes idées, je vous laisse avec une pause culturelle… 🙂

One Reply to “Question de temps – À vive allure”

  1. Hello Aude,
    Eh bien, j’ai déjà hâte de lire tes prochains articles et de découvrir là où tu vas nous emmener ! 🙂 À très vite.
    Ps : il m’a fallu de la persévérance pour publier mon commentaire ! Google me prend pour un spam aujourd’hui… Haha.

Laisser un commentaire